THIERRY BONTRIDDER I Bijoux I Galeries- Créateur de bijoux contemporains belge


"Galerie I"

"Thierry Bontridder appartient à ces créateurs chez qui la maîtrise technique est l'interprète du matériau. Son exigence d'une acuité formelle appelle des techniques appropriées, voire sophistiquées comme l'électroérosion ou l'électroformage. Mais la technique n'est qu'un instrument dans la concrétisation d'une "idée" formelle..."
- Marie-Ange Brayer, historienne de l'art, critique d'Art et d'Architecture, Directrice du Fonds régional d'art contemporain du Centre, à Orléans.

Sélection de bijoux réalisés principalement en verre acrylique.





"Galerie II"

"... Les mordorures des bracelets en titane déjouent l'opacité du matériaux en captant des reflets opalins : à cause de leur brûlure au chalumeau, un cristal d'oxyde se constitue en plan d'interférence lumineuse. La brillance acérée d'un triangle d'or y retentit d'autant mieux qu'elle émerge d'une strate de plexiglas noir. Dans les pendentifs, l'or se conjugue au travail sériel du titane tandis que l'éclat du diamant exulte dans son contrepoint nocturne, une sphère d'onyx. La rigueur technique devient poésie de formes pures où les matières s'exaltent mutuellement."
- Marie-Ange Brayer, historienne de l'art, critique d'Art et d'Architecture, Directrice du Fonds régional d'art contemporain du Centre, à Orléans.

Sélection de bijoux réalisés principalement en titane.


TOP

"Galerie III"

"J'ai entendu Thierry Bontridder parler de formes rêvées ; nous les retrouvons, une fois réalisées, toujours pourvues de la plénitude paradoxale propre aux êtres de l'ombre. Existant par leur densité plutôt que par leurs traits, les instants nocturnes succèdent ironiquement aux aspérités du jour par la douce pénétration de formes simples : la continuité des courbes épouse le fluide élément des sphères oniriques qui, toutes, sont entières, premières, unes et nues.

L'artiste va vers la courbe, il infléchit les arêtes toujours plus douces de ses objets et c'est à l'arc tendu d'un tel mouvement qu'est suspendu l'attrait qu'a le galbe du corps pour de telles gravités. Sa cambrure avoisine ces papillons repliés (plutôt que pétrifiés) et ces chrysalides prêtes à éclore. Par le fil quasi ombilical qui les fait s'unir, la parure est dégagée de sa gangue d'obscurité native au contact de la chair nue qui en retour, symbolise, ornée, sa propre naissance. Dans le clignotement coloré de ses foyers flamboyants, se focalise l'atour de la démarche. De rêve sculpté où se mirent les figures très anciennes d'une vie première, le bijou devient le miroir, ou mieux dit, l'oeil même de la vie qui le porte, le point d'accès par lequel les battements d'un coeur sont rendus plus sensibles."
- Simon Legrand, philosophe.

"Il fallait que ce titane irisé et musical tombe sur mon chemin comme un météorite venu de nulle part, pour mener la main qui écrit ces lignes à dire la joie du toucher, du lisse, du sablé, du miroitement, du fétiche, du paraître et de l'ambiguïté incarnée."
- Jacques Sojcher, écrivain, professeur de Philosophie et d'Esthétique à l'Université Libre de Bruxelles (U.L.B.).

Sélection de bijoux réalisés principalement en titane.


"Galerie IV"

Le bijou est à la fois un objet d'art et une entité symbolique. Il est le support par la matière dont il est constitué, par les formes que l'artiste lui imprime, par les motifs dont il est revêtu, d'un sens qui accentue paradoxalement la personne individuelle et la dépasse. Le bijou est comme une respiration du corps qu'il cache et révèle en même temps. Il est un intermédiaire entre le corps intime et l'espace dans lequel il baigne, l'air et la lumière qu'il focalise.

Sélection de bijoux et de stylos.

"Galerie Pli"

"Le pli a toujours existé dans les arts. Tout se plie, se déplie, se replie. La matière inerte est pliée sous la pression de forces extérieures... Ce pli allant à l'infini, pas question d'y échapper. Déplier, "ex-pli-quer", ce n'est pas effacer les plis, c'est les parcourir, voire en former de nouveaux."
Gilles Deleuze, extrait de "Le Pli", Collection "Critique", 1988.

Sélection de bijoux réalisés principalement en titane et/ou argent.


"Galerie Frémissement"

Sélection de bijoux réalisés principalement en shibuishi.


TOP